Télétravail : la CGT obtient l’ouverture de négociations !

Télétravail : la CGT obtient l’ouverture de négociations !

Après une période où une grande partie des salarié.e.s ont été contraint.e.s de mener une activité professionnelle depuis leur domicile, la question du télétravail s’est imposée comme un véritable débat national. Qu’il ait été apprécié ou non, il fut pour toutes et tous subi. Ce mode d’activité nécessite un accord national interprofessionnel pour être véritablement du télétravail.

Documents joints
Document (PDF - 33.8 ko)
75 ans de la Sécurité Sociale

75 ans de la Sécurité Sociale

Saint-Étienne

2 et 3 octobre 2020

Documents joints
Document (PDF - 149.7 ko)
Les mobilisations sociales
un collectif de syndicalistes met a votre service un site sur les mobilisations sociales : syndicollectif.fr
Journal Résistance Sociale n° 194
Juillet/août 2020

Au sommaire ce mois-ci :

P. 1 : L’édito / P. 2 A l’international / P. 3 et 4 : Sécurité sociale du XXIème siècle ou retour au XiXème siècle ? / P. 5 et 6 : La racialisation de la question sociale est une impasse / P. 7 : Appel pour mettre les services poublics au coeur du projet de société / P. 8 : Stop au Vychysme ; réintégration immédiate d’Anthony Smith !

L’édito de Marinette Bache

N’évoquons pas longuement la composition de ce nouveau gouvernement. Dupont-Moretti, le grande gueule anti institution judiciaire, à la justice, Bachelot, la complice d’Hanouna, à la culture et ne parlons pas de Darmanin à l’Intérieur. Rire ou pleurer ? On vous laisse le choix.

Plus grave, ce gouvernement est la preuve que « le jour d’après sera pire que le jour d’avant » aussi longtemps que notre pays restera sous le joug de Macron et de ses mandants financiers. Et cela est confirmé par l’intervention de Macron lui-même le 14 juillet.

En matière de santé d’abord, puisque les soignants ont été l’objet – en parole - de toutes les marques d’admiration officielles pendant plus de 2 mois. Le « ségur de la santé », comme prévu, accouche d’une souris. Les soignants se voient gratifier de 183 € d’augmentation. Nos personnels infirmiers resteront ainsi dans la partie basse des rémunérations européennes… alors que leur niveau de formation est très largement en tête. Il faudrait créer 100 000 emplois dans le secteur hospitalier public, simplement pour rattraper les destructions de ces 30 dernières années de casse généralisée des services publics. Le gouvernement en prévoit (généreusement !) 15 000 !

Cela est sans doute en phase avec les déclarations emphatiques de Macron affirmant que « la santé gratuite est un bien précieux ». C’est probablement pour cela également que la présidence a commandé à la Caisse des Dépôts, organisme d’Etat dévoué au libéralisme, une note qui recommande d’aggraver la marchandisation de l’hôpital et de la santé en général. On est très loin des « biens et services qui doivent être placés en dehors des lois du marché » -sic. Le ségur a fait pschitt : il n’y aura pas de « plan d’investissement massif pour l’hôpital public ». (...)

Documents joints
Tract unitaire Santé pour le 14 juillet 2020
par syndicoAdmin
par syndicoAdmin
Tribune parue sur le site Internet du journal Marianne
Par Yves LAOT (journal RESO n° 194 - Juillet-août 2020)
Par Jean-Claude CHAILLEY - Journal RESO n° 194 (juillet-août 2020)
Article publié dans le n° 194 du Journal RESO (juillet-août 2020)
Tract unitaire CGT FSU Solidaires
Par Jean-Claude CHAILLEY - Journal RESO n° 193 (juin 2020)
Appel unitaire signé par Résistance Sociale et publié dans le n° 193 du bulletin RESO (juin 2020)
Juin 2020
Le mardi 16 juin toutes et tous mobilisé.e.s pour la santé
Journal RESO n° 192 - Mai 2020
Par Jean-Claude CHAILLEY (Journal RESO n° 192 - Mai 2020)
Par Yves LAOT (Journal RESO n° 192 - Mai 2020)
Mai 2020
Par Jean-Claude CHAILLEY - Journal RESO n° 191 - Avril 2020
Journal RESO n° 191 - Avril 2020
Par Françoise DAL - Journal RESO n° 191 - Avril 2020
Avril 2020

REsistance SOciale
Association loi 1901
Siège social :
121 avenue Ledru Rollin
75011 PARIS
Tel : 06 33 82 05 15
Présidente de RESO
et directrice de la
publication :
Marinette BACHE