Pour un référendum contre la privatisation d’ADP

Votez pour obtenir une loi qui permettrait un référendum contre la privatisation d’aéroports de Paris

Il faut obtenir 4,7 millions de signataires, bien sûr le gouvernement ne facilite pas les signatures de ceux qui n’ont pas accès à internet ou ne sont pas des érudits de l’informatique, mais n’hésitez pas signer et faite signer Il nous faut nous mobiliser et de tout faire pour accompagner nos concitoyennes et concitoyens dans cette démarche que la complexité de la procédure administrative peut rebuter !

La lettre du Raspe n°156
Documents joints
Document (PDF - 596 ko)
Journal RESO n° 182
Juin 2019

Au sommaire ce mois-ci :

p.1 : L’édito / p.2 à 6 : Place au débat : le lycée professionnel / p.7 : Convergences / Avez-vous remarqué ? / p 8 : Coup de gueule

L’édito de Marinette Bache

Comment ne pas consacrer cet édito de juin à l’analyse des résultats de l’élection européenne ?

Je m’attarderai peu sur le score de LREM qui représente désormais clairement la droite libérale ; la vieille droite qui prétendait avoir le « sens de l’État et de l’intérêt des Français » est appelée à disparaitre ou à se fondre dans le libéralisme. La stratégie de Wauquiez de concurrencer le Rassemblement National sur ses thèmes et en poursuivant le message rétrograde de Fillon sur le plan sociétal n’a pas marché. Il faut dire que la politique libérale de Macron rend compliqué le message de la droite. Comment s’opposer à quelqu’un qui fait la politique que l’on souhaite ? Cette politique est par ailleurs la cause essentielle du score du FN/RN.

Comme souvent dans ce type d’élections les Verts, eux, font un score à deux chiffres mais, comme les soufflés, ça retombe généralement lors de l’élection suivante.

A gauche l’élection européenne n’a pas été favorable. Le PS fait sensiblement le même score qu’aux présidentielles, LFI chute lourdement, le PCF et Génération.s n’obtiennent pas assez de voix pour avoir des élus. Plus que jamais chacun parle de la nécessité de rassembler mais quand LFI explose les appels au rassemblement de ceux qui partent ressemblent plus au recollage des gauchismes de tous poils qu’à une volonté de se mettre à l’épreuve des attentes populaires.

Distinguons d’une part les prochaines élections municipales, où il faudra bien, en acceptant les réalités d’aujourd’hui, que la raison l’emporte et que le rassemblement le plus large possible se fasse contre la politique de Macron sous peine de voir la macronie envahir nos territoires, et, d’autre part, la réflexion nécessaire à la reconstruction de la gauche sur le long terme.

Pour cela ne nous cachons pas la vérité : 2 faits se détachent qu’on ne peut dissocier :

- le mécontentement populaire s’est exprimé majoritairement à travers le vote d’extrême droite,
- la gauche, dans son ensemble, est électoralement inexistante.

Il nous faut nous attacher à l’analyse de ces 2 données –complémentaires-. Il nous faut le faire sans fard si nous voulons comprendre et agir pour reconstruire le lien brisé avec le monde du travail. Moins de 12% des ouvriers, 13% pour les employés votent à gauche ; ces chiffres montent à 40% et 27% pour le RN. (...)

Documents joints
Le 5 juin 2019 : conférence de presse de la CNDDSP
Le 5 juin c’est tenue une conférence de presse de la convergence des collectifs de défense et développement des services publics (voir la vidéo)
Documents joints
Document (PDF - 279.6 ko)
La lettre du Raspe n°155
Documents joints
Document (PDF - 510.7 ko)
par Nathalie Maquoi
par Charles Labâtie ou « les fakes de Castaner » !
Michel Jallamion, président de la Convergence de défense et de développement des Services publics s’exprime d’abord sur le rapport établi suite à l’audit effectué par Marie Pierre Vieu, MC Vergiat et Pierre Bauby au Parlement européen. Dans le 2nd, il se centrera plus sur les rapports entre Services publics et l’Etat et les collectivités locales
Par Jean-Claude CHAILLEY
Mai 2019
Avril 2019
Par Jean-Claude CHAILLEY
Par Rémi AUFRERE-PRIVEL Syndicaliste, Rédacteur en chef Honoraire "Défense et Citoyen"
Entretien de Christophe ALIX, journaliste à Libération avec Patrick De Cara
Par Soad BABA AISSA, Militante féministe
Mars 2019
Par Yves MESCOFF
Nous publions ci-dessous une analyse du traité d’Aix-la-Chapelle, signé le 22 janvier 2019 par Merkel et Macron, écrite pour le Figaro par Olivier Gobin, Professeur à Paris II – Panthéon-Assas.
Par Jean-Claude CHAILLEY
Par Michel LABATIE
Février 2019

REsistance SOciale
Association loi 1901
Siège social :
121 avenue Ledru Rollin
75011 PARIS
Tel : 06 33 82 05 15
Présidente de RESO
et directrice de la
publication :
Marinette BACHE